Secteur Paramédical

Orthophoniste

Préparation au concours d'Orthophoniste

 

Infos pratiques

La préparation au concours d'orthophoniste (777 heures - 33,5 heures / semaine) est accessible si vous êtes titulaire d'un bac général.
Elle se déroule du 3 septembre 2018 au 15 mars 2019 (23 semaines) - Visualiser le calendrier 2018/2019.
Tarif : 3 020 € (777 heures) - Paiement en 1 fois ou 10 fois sans frais.
Visualiser l'emploi du temps 2017/2018.

Les + de la préparation : 
 - Vous profitez d'un emploi du temps sur 
4 jours.
 - Vous bénéficiez dès votre inscription d'un programme de travail évolutif pour l'été. 
 - Vous êtes au maximum 15 par classe.
 - Céline, Lucile, Manuela, Marion, Didier et Fabrice vous font bénéficier de leur expérience de plusieurs années dans l'accompagnement des élèves orthophonistes et partagent leurs connaissances des spécificités de chaque concours.   
 - Les cours cessent le 15 mars pour vous laisser prêts le plus tôt possible (95 % des cours sont dispensés fin février) et vous permettre de vous organiser pour les concours. Les premiers concours (décembre) font l'objet d'une préparation spécifique.
- Admissible à un concours, vous bénéficiez de 3 heures individuelles (entre avril et juin) avec Manuela votre professeur d'oral.
 - Face à la difficulté de décrocher le concours lors d'une première année de préparation, nous aidons nos élèves désirant persévérer en leur proposant une deuxième année préparatoire (65 % de réussite sur 2 ans) à des conditions tarifaires très privilégiées (25 % du tarif, soit 755 €).
 - Des stages d'observation peuvent être réalisés pendant la préparation dans le cadre de conventions de stages.

 

Au cours de l'été ou au plus tard en début de préparation, il est vivement souhaitable de réaliser un bilan orthophonique (sur prescription du médecin généraliste) afin de s'assurer qu'aucun défaut de langage n'est pas incompatible avec la profession d'orthophoniste. De même, un audiogramme effectué par un ORL est recommandé.
De nombreuses écoles de formation exigent pour l'oral des bilans orthophoniques, ophtalmologiques et ORL. Pensez à prendre vos RDV à l'avance ! 


Le programme

 Programme ISPAC Formations :
Module 1
Français 
15,25h/semaine

350h/année
  • Grammaire, orthographe, conjugaison, vocabulaire (Q.C.M., dictées…).
  • Méthodologie de l’expression écrite (résumé, discussion, dissertation, synthèse de documents).
  • Compréhension de textes.
Module 2
Tests
psychotechniques
3,25h/semaine

75h/année
  • Aptitudes verbales, numériques, logiques.
  • Tests d’attention, d'organisation.
Module 3
Culture générale 
6h/semaine

137,5h/année
  • Entraînement sur annales (Q.C.M.).
  • Optimisation des références littéraires et culturelles.
  • Revue de presse et actualités.
  • Connaissance du monde contemporain.
Module 4
Entraînement à l’oral
(en 1/2 groupe)
3,25h/semaine

75h/année
  • Entretien individuel / entretien collectif.
  • Exposé des motivations.
  • Connaissance du métier.
  • Gestion du stress.
  • Expression théâtrale.
Module 5
Biologie
2h/semaine

50h/année
  • Remise à niveau du programme scientifique de première et terminale S.
  • Etude de textes scientifiques.
Module 6
Concours blancs
3,5 à 4h/sem.

85h/année
  • 18 devoirs hebdomadaires type concours blancs
    (français + culture générale + tests ou biologie)
  • 2 concours blancs.
Module 7
Oraux blancs
1,5 heure 
  • 2 simulations orales devant un jury.
Module 7
Oral individuel
3 heures
  • Préparation individuelle à l'oral (avril à juin) pour les élèves admissibles.

Tarifs

Tarif : 3 020 € (777 heures)

Paiement en 1 fois : 300 € de frais de préinscription + 2 679 € (escompte 1,5 %).

- Paiement en 10 fois : 300 € de frais de préinscription + 10 mensualités de 272 €.

 - Tarif de 755 € pour les doublants (paiement en 1 fois ou 10 fois).

 

La profession

L’orthophoniste prévient, dépiste et traite, sur prescription médicale, les troubles de la voix, de la parole, et du langage oral ou écrit. Il s’occupe essentiellement des enfants (80 %)  pour des problèmes de bégaiement, dyslexie, troubles de la déglutition…, mais prend aussi en charge des adultes de tout âge (surdité, accidents cérébraux, maladie d’Alzheimer…).
Il effectue une rééducation au moyen d’activités essentiellement ludiques et travaille en étroite collaboration avec le médecin traitant, la famille, le milieu scolaire ou social du patient.
L’orthophoniste exerce son métier en cabinet à titre libéral ou dans un établissement public ou privé.
Pour exercer la profession d’orthophoniste, il convient de posséder de grandes qualités relationnelles (patience, écoute, ténacité), le sens de la pédagogie, des qualités de créativité. Comme salarié (centres hospitaliers, centres médico psycho pédagogiques, maisons de retraite…), il peut aussi choisir de partager ses activités entre ces deux types de structures.

Actuellement, les 23 520 praticiens comptent 97 % de femmes et travaillent pour les 3/4 à titre libéral. L’orthophonie est une profession en pleine extension en raison des dépistages réalisés de plus en plus tôt à l’école et du vieillissement de la population.

Depuis janvier 2013, le Certificat de Capacité d’Orthophonie  est reconnu comme un diplôme de Niveau Master 2.

Le concours d'entrée

Les candidats

Peuvent se présenter aux épreuves de sélection :

  • Les candidats âgés de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission. 
  • Les titulaires du baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence. 
  • Les personnes ayant satisfait à l’examen « Droit d’Entrée à l’Université » (DAEU). 
  • Les titulaires du certificat de Validation des Acquis Professionnels délivré par la DRASS.

    Chaque académie organise de façon autonome ses épreuves de sélection pour l’accès à la formation. Néanmoins, l’épreuve de maîtrise de la langue écrite reste le critère commun et essentiel de ce concours très sélectif (seuls 3 à 7 % des candidats sont retenus chaque année).

La nature des épreuves

  • Epreuves écrites d’admissibilité (3 à 4 heures) :
    - Maîtrise de l’écrit : dictée, orthographe, grammaire, résumé, vocabulaire, discussion, synthèse de documents, culture générale, étude de textes scientifiques.
    - Tests psychotechniques : tests d’aptitude logique, numérique, verbale.

  • Epreuve orale d’admission :
    Elle se réalise sous la forme d’un entretien avec un jury constitué d’orthophonistes, de psychologues et de formateurs. Deux épreuves peuvent être demandées aux candidats admissibles :
    - Un entretien individuel pour cerner les motivations et la connaissance du métier.
    - Un entretien collectif pour apprécier la capacité à entrer en relation et à s’impliquer dans la discussion.

Les études

Une fois admis au sein d’un centre de formation dépendant des U.F.R. de médecine, le diplôme se prépare sur 5 ans :

  • Enseignement théorique :
    science du langage, psychologie, psychiatrie de l’enfant et de l’adulte, physique, anatomie, phoniatrie, génétique, gérontologie, déontologie, législation, étude des troubles, technique de rééducation.

  • Enseignement pratique :
    stages en hôpitaux, écoles, crèches, maisons de retraite, centres de rééducation, cabinets
    libéraux…

Les cours sont organisés sous forme de semestres, à l'issue desquels les étudiants doivent obtenir la moyenne de 10/20. Le diplôme n'est décerné qu'après validation d'un mémoire.

Depuis janvier 2013, le Certificat de Capacité d’Orthophonie  est reconnu comme un diplôme de Niveau Master 2.