Secteur Social

Educateur spécialisé

Préparation au concours d'Educateur spécialisé

Infos pratiques

La préparation au concours d'éducateur spécialisé (328 heures - 20,5 heures / semaine) est accessible si vous êtes titulaire d'un bac général ou professionnel.
La préparation se déroule du 3 septembre 2018 au 18 janvier 2019 sur 16 semaines. Visualiser le calendrier 2018/2019.
Tarif : 1 580 € (328 heures) - Paiement en 1 fois ou 10 fois sans frais.

Visualiser l'emploi du temps 2017/2018.

Les + de la préparation :

 - Vous profitez d'un emploi du temps sur 3 jours.
 - Vous êtes au maximum 20 par classe (1/2 groupe à l'oral).
 - 
Les différents professeurs vous font bénéficier de leur expérience de plusieurs années dans l'accompagnement des élèves préparant un concours social.
 - Les cours cessent le 18 janvier pour vous laisser prêts dès les premiers concours et vous permettre de vous organiser pour les concours (taux de réussite moyen supérieur à 90 % depuis plusieurs années).
 - La dernière semaine (18 au 22 février) est exclusivement dédiée à l'épreuve orale du concours (deuxième oral blanc, ...).
 - Vous pouvez préparer vous orientez vers les autres métiers du secteur social (éducateur spécialisé, assistant de service social, moniteur éducateur).

Des stages d'observation pourront être réalisés pendant la préparation dans le cadre de conventions de stages.


Le programme

Programme ISPAC Formations :
Module 1
Culture générale
6h/semaine

96h/année
  • Grands thèmes sanitaires et sociaux
  • Revues de presse, suivi de l'actualité.
  • Psychologie, pédagogie.
Module 2
Français
7,5h/semaine

120h / année
  • Méthodologie : résumé, dissertation, commentaire, synthèse de documents.
  • Expression écrite.
Module 3
Entraînement à l’oral
en 1/2 groupe

4,5h/semaine
72h/année

  • Techniques d’entretien.
  • Préparation à l’oral individuel et de groupe.
  • Etudes des différents types d’exercices demandés selon les centres de formation.
  • Actions sociales.
  • Accompagnement dans la recherche de stages.
  • Construction du projet professionnel.
  • Gestion du stress.
Module 4
Contrôles continus
Concours blancs
3h/semaine
39h/année
  • 13 devoirs hebdomadaires (culture générale / français).
Module 5
Oraux blancs
 1,5 h
  • 2 simulations orales devant un jury.

Tarifs

Tarif : 1 580 € (328 heures)

Paiement en 1 fois : 300 € de frais de préinscription + 1 260 € (escompte 1,5 %).

- Paiement en 10 fois : 300 € de frais de préinscription + 10 mensualités de 128 €.

La profession

L'éducateur spécialisé intervient dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d'insertion. Il aide et accompagne des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion (décret du 15 mai 2007 - arrêté du 20 juin 2007). A ce titre, il intervient dans les domaines scolaire, social, médical et dans celui de la protection judiciaire. Il travaille en collaboration avec les psychiatres, les psychologues, les assistants du service social, les enseignants, les magistrats …  Il peut intervenir en internat ou en externat. Il peut également agir en foyer pour organiser une action éducative auprès de jeunes, en milieu ouvert (sur mandat d'une autorité administrative ou judiciaire), en prévention spécialisée (éducateur de rue).

Pour exercer cette profession, il convient de faire preuve d'une grande attention aux problèmes sociaux et humains, d'avoir un bon équilibre physique et mental, d'être disponible, patient, de posséder le goût pour les activités de groupe.

Aujourd'hui, on compte environ  63 000 éducateurs spécialisés dont 80 % exercent dans le secteur privé et associatif. Les débouchés sont nombreux car les besoins sont importants.

Le concours d'entrée

Les candidats

Peuvent se présenter aux épreuves de sélection :

  • Les candidats âgés de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission.
  • Les titulaires du baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence.
  • Les personnes ayant satisfait à l’examen « Droit d’Entrée à l’Université » (DAEU).
  • Les titulaires de diplômes d’Etat de travail social ou paramédical sanctionnant une formation professionnelle de 2 ans.
  • Les titulaires du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico psychologique avec 5 ans d’expérience.
  • Les titulaires du certificat de Validation des Acquis Professionnels délivré par la DRASS.

La nature des épreuves

  • 1 ou 2 épreuves écrites d’admissibilité (3 à 4 heures) :
    - Synthèse à partir d’un ensemble de documents traitant d’un problème de société, dissertation sur un sujet d’ordre social, résumé de texte, commentaire composé ou QCM (questionnaire à choix multiples) de culture générale.
  • Epreuve orale d’admission :
    Elle se réalise sous la forme d’un entretien avec un jury constitué de professionnels du secteur social, de psychologues et de formateurs. Deux épreuves peuvent être demandées aux candidats admissibles :
    Un entretien individuel pour évaluer les capacités à appréhender le travail d’éducateur spécialisé.
    Un entretien collectif permettant d’apprécier les aptitudes à travailler et à s’exprimer en équipe, à participer activement à un débat et de juger du degré de sociabilité.

Les études

La formation, d'une durée de 3 ans, comporte un enseignement théorique (1450 heures) composé de quatre domaines de formation (accompagnement social et éducatif spécialisé, conception et conduite de projets comunication professionnelle, implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et inter-institutionnelles) et un enseignement pratique de 60 semaines (2100 heures). L'ensemble des stages se réfèrent aux domaines de formation.

La formation est sanctionnée par l’obtention du Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé (DEES) délivré par le ministère de l’Education Nationale.

L’éducateur spécialisé peut, avec de l'expérience et une formation complémentaire exercer des fonctions de chef de service ou de directeur d'établissement. Il peut poursuivre une formation supérieure pour préparer le diplôme supérieur d'Etat d'ingéniérie sociale (DEIS), le certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (CAFERUIS) ou le Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Etablissement Social (CAFDES).