Secteur Social

Sélection métiers du social (ASS, EJE, ES, ME)

 

Infos pratiques

Cette préparation permet de valoriser la candidature en école de formation des métiers du social sur Parcoursup.

La préparation est accessible à tout titulaire d'un bac général, technologique ou professionnel.
Elle se déroule du 2 septembre 2019 au 20 mars 2020.

Tarif : 1 590 € (386 heures) - Paiement en 1 fois ou 8 fois sans frais.

Les + de la préparation :

 - Les différents professeurs vous font bénéficier de leur expérience de plusieurs années dans l'accompagnement des élèves éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, assistant de service social et moniteur éducateur.
 - L'enseignement est axé d'une part sur la formalisation du dossier de sélection de Parcousup, d'autre part  sur la consolidation des prérequis pour la formation en école de formation des métiers du social.

Des stages d'observation pourront être réalisés pendant la préparation dans le cadre de conventions de stages.

 


Le programme

Programme ISPAC Formations :
Module 1
Méthodologie des écrits professionnels, de la formation et de la certification en travail social
4h/semaine

80h/année
  • Etude de la langue (consolidation de la langue française, projet Voltaire, ...).
  • Techniques des outils de la formation (méthodes rédactionnelles, conception des écrits de certification, ...).
  • Techniques de communication professionnelle (fiche de lecture, méthodologie de recherche, communication de partage de l'information, réalisation de messages, synthèse sociale, ...).
Module 2
Culture générale de l'intervention sociale
6h/semaine

120h/année
  • Dynamique des institutions (établissements et services sociaux et médico-sociaux, structures de la protection sociale, cadre juridique/financier/administratif des instituts et réseaux, politiques sociales majeures du secteur professionnel, ...).
  • Connaissance des publics (caractéristiques des publics, identification des besoins et problématiques communes à un groupe, lien public/institutions, initiation à la psychologie, ...).
  • Prestations et services sanitaires et sociaux.
Module 3
Entraînement à l’oral

4,5h/semaine
90h/année

  • Conduite d'entretien de sélection (équipes pluridisciplinaires, techniques d'entretien, entraînement aux épreuves de sélection orale, accompagnement dossier Parcoursup, ...).
  • Construction du projet d'orientation et de formation (connaissance de soi, lien histoire personnelle/motivations professionnelles, ...).
Module 4
Immersion professionnelle
 1h/semaine
20h/année
 
  • Techniques de recherche de stages.
  • Rédaction de CV et lettre de motivation.
  • Stages d'observation (2 x 2 semaines - nov./janv.).
  • Initiation à l'analyse de la pratique.
  • Instauration d'une relation d'aide.
Module 5
Conception et conduite de projet
 3h/semaine
60h/année
  • Projet tutoré.
  • Expérimentation de la méthodologie de conception de projet (conception et pilotage d'une activité de groupe, élaboration d'un projet en direction des publics, ...).
  • Travail en équipe.
Module 6
Evaluations
15h
  • Partiels (novembre, février).
  • Rapports de stage.
  • Rapports d'analyse de travail en équipe.
Module 7
Oraux blancs
 1h
  • 2 simulations orales devant un jury.

Tarifs

Tarif : 1 590 € (386 heures)

Paiement en 1 fois : 150 € de frais de préinscription + 1 260 € (escompte 1,5 %).

- Paiement en 8 fois : 150 € de frais de préinscription + 8 mensualités de 180 €.

La profession

Educateur spécialisé / assistant de service social / éductaeur de jeunes enfants / moniteur éducateur

L'éducateur spécialisé intervient dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d'insertion. Il aide et accompagne des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion (décret du 15 mai 2007 - arrêté du 20 juin 2007). A ce titre, il intervient dans les domaines scolaire, social, médical et dans celui de la protection judiciaire. Il travaille en collaboration avec les psychiatres, les psychologues, les assistants du service social, les enseignants, les magistrats …  Il peut intervenir en internat ou en externat. Il peut également agir en foyer pour organiser une action éducative auprès de jeunes, en milieu ouvert (sur mandat d'une autorité administrative ou judiciaire), en prévention spécialisée (éducateur de rue).
Pour exercer cette profession, il convient de faire preuve d'une grande attention aux problèmes sociaux et humains, d'avoir un bon équilibre physique et mental, d'être disponible, patient, de posséder le goût pour les activités de groupe.
Aujourd'hui, on compte environ  63 000 éducateurs spécialisés dont 80 % exercent dans le secteur privé et associatif. Les débouchés sont nombreux car les besoins sont importants.

L’assistant de service social a pour rôle d’accueillir, de conseiller et d’accompagner des personnes, des familles et des groupes pour leur permettre de surmonter leurs difficultés d’ordre économique, familial et culturel. Il est tenu au secret professionnel.
Il intervient avec l’aide de professionnels du secteur sanitaire et social auprès des enfants, des adolescents, des adultes et des personnes âgées, pour trouver une réponse à leurs interrogations, en les informant sur leurs droits et en les orientant. Ainsi favorise-t-il leur insertion dans la société.
Il peut aussi se spécialiser et intervenir dans les domaines spécifiques que sont l’hygiène mentale, l’enfance en danger, la drogue, l’alcool …
Il existe 2 catégories d’assistants sociaux : les polyvalents de catégorie qui travaillent dans un secteur particulier comme l’Education Nationale, le milieu carcéral, la CAF (caisse d’allocations familiales), la sécurité sociale … et les polyvalents de secteur qui interviennent par secteur géographique (quartier, secteurs rural et urbain …).
Pour exercer ce métier, l’assistant de service social doit avoir le sens de la communication et un intérêt certain pour les problèmes quotidiens des personnes rencontrées. Il doit avoir une parfaite connaissance des institutions et des démarches administratives à effectuer selon les problèmes à résoudre. Un bon équilibre personnel est nécessaire pour affronter les situations difficiles ainsi qu’une grande disponibilité. Les débouchés sont multiples puisque l’assistant du service social peut travailler dans les établissements publics et privés, à caractère social ou médico-social, les associations, les collectivités locales, les centres hospitaliers …
Aujourd'huienviron 39 000 assistants de service social sont employés dans des secteurs d’intervention très diversifiés.

L’éducateur de jeunes enfants est le spécialiste de la petite enfance : il a pour rôle de favoriser le développement des enfants de moins de 7 ans. Il leur permet d’acquérir le langage et les règles de la vie sociale. Il contribue à stimuler leur créativité, à favoriser l’acquisition de leur autonomie et de leur socialisation nécessaires à une scolarisation réussie. Il assure également une continuité éducative dans le respect des références sociales et culturelles de la famille de l’enfant.
Il est amené à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire (directrice de crèche, auxiliaire de puériculture, psychologue, éducateur spécialisé, assistant du service social, médecin, …).
L’éducateur de jeunes enfants intervient dans les crèches, les haltes-garderies, les ludothèques mais aussi dans les services pédiatriques des hôpitaux, les structures pour enfants handicapés (instituts médico éducatifs …), les foyers de l’enfance, les pouponnières …
Pour exercer cette profession, il convient d’être patient, disponible, de faire preuve d’imagination et de créativité, d’avoir un sens aigu des responsabilités et le goût du travail en équipe.
Aujourd’hui, les communes et les associations sont les principaux employeurs des 20 000 éducateurs de jeunes enfants dont 50 % exercent dans les crèches collectives ou familiales, les jardins d’enfants, les haltes garderies. En terme d’emploi, les postes à pourvoir sont nombreux.

Le moniteur éducateur travaille auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes inadaptés ou dépendants, en liaison avec des professionnels (éducateurs, psychologues, aides médico psychologiques, enseignants…). Son action vise à préserver ou à restaurer leur adaptation sociale ou leur autonomie. Il met en place des activités de soutien scolaire, de loisirs auprès des enfants et des adolescents. Il aide les adultes dans les tâches du quotidien et contribue à l’animation et à l’organisation de leur journée.
Le moniteur éducateur exerce son métier dans des établissements spécialisés qui ont souvent des internats : foyers, établissements et services d'aide par le travail (ESAT), instituts médico-pédagogiques (IME), maisons d’accueil spécialisées MAS).
La profession de moniteur éducateur requiert un bon équilibre physique et mental, une grande disponibilité, un intérêt certain pour les problèmes humains et sociaux, le sens de l’organisation et de l’animation des groupes, de l’écoute, de la patiente, de la tolérance.
Aujourd’hui, on dénombre 31 000 moniteurs éducateurs qui, en majorité, travaillent dans le secteur associatif.
Cette profession propose de réelles possibilités d’embauche car les nouvelles politiques d’intervention sociale développent ce secteur d’activités.

Le concours d'entrée

Le concours écrit/oral est supprimé !

La sélection des écoles de formations s'effectue désormais sur une première sélection depuis Parcoursup suivie d'un oral d'admission.